Résultats financiers du troisième trimestre de l'exercice 2003

Bénéfice net en hausse de 21,1 %
(Montréal, le 12 février 2003) – Saputo Inc. a dévoilé aujourd’hui ses résultats financiers pour le troisième trimestre de l’exercice 2003, qui a pris fin le 31 décembre 2002.

- Bénéfice net de 42,5 millions de dollars ou 0,41 $ (de base) par action, en hausse de 21,1 % par rapport au troisième trimestre de l’exercice 2002. Ce montant tient compte d’une charge relative à la rémunération à base d’actions d’un montant de 0,735 million de dollars ou 0,007 $ (de base) par action, contrairement à l’an dernier.

- BAIIA du secteur Produits laitiers (Canada) de 51,3 millions de dollars, en hausse de 8 % comparativement à la même période l’an passé.

- BAIIA du secteur Produits laitiers (États-Unis) de 30,0 millions de dollars, en hausse de 36,4 % par rapport aux 22,0 millions de dollars du même trimestre de l’an passé.

- Prix de vente moyen par livre de fromage sur le marché américain inférieur de 14,4 %, ou 0,195 $ US la livre, par rapport à celui de la même période un an plus tôt.

- Relation plus favorable entre le coût du lait et le prix de vente par livre de fromage sur le marché américain comparativement à la même période l’an passé.

- Impact favorable d’environ 6 millions de dollars sur le BAIIA et défavorable d’environ 25 millions de dollars sur les revenus du secteur Produits laitiers (États-Unis), dû aux conditions relatives au coût du lait et au prix du fromage sur le marché américain au cours du trimestre par rapport à la même période un an plus tôt.

- Volume de ventes du secteur Produits laitiers (États-Unis) en hausse de près de 10,5 % (11,1 % depuis le début de l’exercice) par rapport au même trimestre l’an passé.

- BAIIA du secteur Produits d’épicerie de 7,6 millions de dollars. L’an dernier, pour la même période, le BAIIA de ce secteur s’était chiffré à 8,2 millions de dollars compte tenu d’un gain de
0,845 million de dollars relatif à la vente des éléments d’actif des activités de fabrication et de commercialisation de biscuits, de biscottes et de soupes de ce secteur.

- Flux nets de trésorerie liés aux activités d’exploitation avant la variation des éléments hors caisse du fonds de roulement d’exploitation de 56,5 millions de dollars, en hausse de 4,1 % comparativement à la même période l’an passé.

- Remboursement de 25,0 millions de dollars de dette à long terme et augmentation des emprunts bancaires de 21,4 millions de dollars.

Perspectives
Au Canada, tout en demeurant ouverts aux opportunités de croissance par acquisition, nous consacrerons les prochains trimestres aux dernières phases de l’intégration des activités du secteur Produits laitiers canadien, tant par l’amélioration continue de nos processus que par les fermetures d’usines annoncées antérieurement. Des coûts de rationalisation après impôts d’environ 3,7 millions de dollars, dont 1,8 million de dollars sans incidence monétaire, devront être assumés relativement à ces fermetures. Également toute la gestion des sous-produits dérivés de notre fabrication de fromage demeure toujours prioritaire afin d’en maximiser davantage la valeur.

En décembre dernier, le panel d’appel de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) a rendu sa décision finale par laquelle il maintient que le système canadien d’approvisionnement en lait d’exportation commercial n’est pas conforme aux engagements pris par le Canada auprès de l’OMC. Afin de se conformer à cette décision, les transformateurs laitiers canadiens sont contraints d’exporter leurs produits à des prix qui rendent l’exportation de produits laitiers à partir du Canada non compétitive. L’exportation de sous-produits tels que le lactose et le lactosérum n’est pas affectée par cette décision. Les exportations de fromages représentent moins de 1 % de nos revenus. Pourtant, bien que n’ayant qu’un impact négligeable sur la Société, cette décision finale nous amène à réévaluer nos infrastructures canadiennes dans la perspective d’une utilisation optimale. De même, cette décision accélère notre analyse de certains scénarios d’implantation au niveau mondial dans le but d’approvisionner notre clientèle internationale.

Nous poursuivons nos efforts afin d’accroître la présence de notre division Lait dans les provinces où ses produits sont moins bien représentés, soit le Québec et l’Ontario. Nous continuons également à travailler au développement de produits à valeur ajoutée innovateurs.

Aux États-Unis, nous poursuivons nos efforts dans le but d’augmenter les volumes de ventes pour l’exercice en cours par rapport à l’exercice précédent. Bien que nous ayons dernièrement appliqué des prix de vente minimum dans certaines catégories de produits, la gestion de la volatilité des prix sur le marché américain demeure une priorité. Également, nous poursuivons énergiquement nos recherches d’acquisitions potentielles.

Pour ce qui est de notre division Boulangerie, nous avons débuté nos premières livraisons de petits gâteaux aux États-Unis en octobre dernier. Bien que satisfaits des résultats jusqu’à ce jour, l’introduction de produits dans de nouveaux marchés comporte toujours des phases d’ajustement. Nous comptons poursuivre la pénétration de ce marché de façon à lui donner encore plus d’ampleur.

Dividendes
Le Conseil d’administration de la Société a déclaré un dividende de 0,10 $ par action, payable le 14 mars 2003 aux porteurs inscrits le 28 février 2003. Ce dividende est lié au trimestre qui a pris fin le 31 décembre 2002.

Appel conférence
Une conférence téléphonique afin de discuter des résultats du troisième trimestre de l’exercice 2003 aura lieu le mercredi 12 février 2003 à 16h15, heure de l’Est. Le numéro à composer afin de participer à cette conférence téléphonique est le (416) 695-5806 ou le 1-800-273-9672. Veuillez SVP signaler l’un de ces numéros cinq minutes avant le début de la conférence.

Pour écouter cet appel via Internet, veuillez vous rendre à l’adresse http://web1.to.fastvibe.com/cws/sap/030212sap/staging_fr.htm.

Pour ceux qui ne pourront participer, un enregistrement de la conférence sera disponible pour écoute jusqu’à minuit mercredi le 19 février 2003. Pour accéder à la transmission de l’enregistrement, veuillez signaler le (416) 695-5800 ou le 1-800-408-3053, code d’accès 1354421.

La conférence sera archivée sur le site Internet de Saputo à l’adresse www.saputo.com.

La Société
Le plus important transformateur laitier du Canada et l’un des chefs de file de la production fromagère en Amérique du Nord, Saputo Inc. est une société ouverte qui exploite deux secteurs d’activités, soit les produits laitiers et les produits d’épicerie. Ses produits sont commercialisés sous des marques réputées telles que Saputo, Stella, Frigo, Dragone, Dairyland, Baxter, Armstrong, Caron, Cayer, Nutrilait et Vachon. Une entreprise dynamique d’envergure internationale, Saputo emploie près de
7 000 personnes dans 47 usines. Les actions de la Société sont inscrites à la bourse de Toronto sous le symbole SAP. Pour obtenir d’autres renseignements, visitez www.saputo.com.

Renseignements
Claude Pinard
Vice-président, communications
(514) 328-3381

Faits saillants