Saputo annonce le rachat possible, au moyen de conventions de gré à gré, de jusqu’à 1 000 000 d’actions ordinaires